lundi 26 juin 2017

Les lettres de Rose - CLARISSE SABARD

L’histoire
Lola a été adoptée à l’âge de trois mois. De nos jours, à presque 30 ans, elle travaille dans le salon de thé de ses parents, en attendant de trouver enfin le métier de ses rêves : libraire. Mais sa vie va basculer lorsqu’elle apprend que sa grand-mère biologique, qui vient de décéder, lui a légué un étrange testament : une maison et son histoire dans le petit village d’Aubéry, à travers des lettres lui apprenant ses origines. Elle découvre ainsi la vie de son arrière-grand-mère Louise, de sa grand-mère Rose et de sa mère Nadège, ainsi que les dérangeantes circonstances de sa naissance. Mais tous les habitants ne voient pas d’un bon œil cette étrangère, notamment Vincent, son cousin. Et il y a également le beau Jim, qui éveille en elle plus de sentiments qu’elle ne le voudrait. Réveiller les secrets du passé lui permettra-t-elle d’avancer vers son avenir ?

Mon avis
J’avais acheté ce livre en profitant d’une super opportunité à Noz il y a quelques mois. Comme il me faisait de l’œil depuis sa sortie, j’étais super contente de le trouver et je me suis plongée dans sa lecture pendant mes vacances. Ca a été une super lecture dans l’ensemble même si je dois reconnaître que les premières pages n’étaient pas très prometteuses.

En effet, les premières pages sont une accumulation monstrueuse de tous les clichés de comédie romantique possibles : la jeune fille timide le nez dans ses livres, le meilleur ami gay (encore !!), les parents adoptifs parfaits… Bref, au bout de 20 pages, j’en avais déjà assez. J’ai quand même voulu persister, laisser l’histoire se mettre en place avant de renoncer à ma lecture. Grand bien m’en a pris, parce que j’ai finalement beaucoup accroché à l’histoire.

L’intrigue est divisée en deux histoires : celle de Lola et celle de ses ancêtres. Et si l’histoire de Lola est d’un ennui à mourir, j’ai beaucoup aimé découvrir celle de ses ancêtres, Louise et Rose, des femmes au caractère bien trempé. J’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir leur histoire, à voir les révélations être dévoilées. Soyons honnêtes, ce ne sont pas des révélations ahurissantes, et j’ai trouvé que les raisons qui ont poussé à faire adopter Lola étaient un peu faibles…

Quant à l’histoire de Lola, je lui ai trouvé vraiment peu d’intérêt. Les passages qui la concernaient étaient selon moi d’un niveau bien inférieur par rapport aux passages concernant ses aïeules. J’ai trouvé que le personnage n’avait pas beaucoup de profondeur, elle se lamente beaucoup sur son sort, les événements la concernant sont très prévisibles… Bref, peu d’intérêt.


En bref, on peut dire que je suis plutôt contente de ma lecture, à double rythme selon moi : une partie un peu ennuyeuse type « chick-lit » (vraiment pas mon truc comme genre littéraire…) et une partie plus mystérieuse à la Kate Morton avec des secrets de famille à découvrir. 

1 commentaire:

  1. Il te faut découvrir La plage de la mariée. En effet, il y a une similitude avec la quête d'identité mais le parallèle s'arrête là. Le deuxième roman de Clarisse est beaucoup plus mature (sans éviter certains clichés) mais après tout il s'agit de romantisme et dans ce cas-là il est difficile de sortir des codes de ce genre.
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer